Conseils de manucure et de pédicure pour les Personnes atteintes de diabète

Faire une manucure et une pédicure semble être un régal relaxant, en particulier pour les personnes atteintes de diabète qui sont toujours occupées à s’autogérer. Une manucure et une pédicure peuvent vous aider à vous sentir et à mieux paraître, mais il est important de faire attention à l’endroit où vous allez et à la façon dont cela se fait. Découvrez des conseils de manucure et de pédicure pour les personnes atteintes de diabète afin d’assurer une expérience positive sans complications.

Conseils de pédicure et de manucure – Savoir où aller

La première étape pour réussir une manucure et une pédicure est de savoir où aller. Les salons bon marché ont souvent des techniciens sans licence qui ne sont pas éduqués sur l’hygiène et la propreté appropriées. Inspectez le spa avant de prendre rendez-vous. Renseignez-vous sur leurs procédures de nettoyage et de stérilisation. Voyez si tous les techniciens sont autorisés car ils doivent afficher leur licence par leur station. Il est souvent sage d’apporter vos propres outils au salon pour assurer le plus haut niveau de propreté. Faites la différence entre un medi-spa et un salon ordinaire. Un medi-spa est supervisé par un médecin ou un podiatre. Des infirmières ou des assistants bien formés effectuent les pédicures et les manucures. Ils suivent des procédures de nettoyage et de stérilisation médicales. Ils savent également comment faire des manucures et des pédicures pour les personnes atteintes de diabète, y compris des techniques de nettoyage, d’hydratation et de massage. Demandez à votre assureur si une pédicure au cabinet podiatrique ou au medi-spa est couverte par votre police. Il se peut que vous ayez simplement besoin d’une recommandation de votre médecin pour profiter de cet avantage sain. Faites examiner vos pieds par votre médecin et obtenez l’approbation avant de planifier une pédicure. Si vous souffrez de neuropathie périphérique, évitez les pédicures et n’allez chez un podiatre que pour les soins des pieds et des ongles. Vous devriez visiter un salon pour le massage et le polissage uniquement.

Soyez conscient des entailles et des coupures

Lorsque vous souffrez de diabète, une petite entaille ou coupure peut entraîner une infection grave. Une coupe de cuticule ou de pied peut facilement s’infecter. Il est essentiel que les instruments soient correctement stérilisés avant chaque utilisation. Les outils en acier inoxydable sont plus sanitaires que ceux en bois et les limes poreuses. Certains salons utilisent de nouveaux outils pour chaque client. Assurez-vous que les emballages stérilisés sont ouverts en votre présence. Pour être sûr, apportez votre propre coupe-ongles, pince, pierre ponce, lime, bâton de cuticule et tampon. Si vous utilisez du vernis, pensez à apporter le vôtre, car les salons utilisent les mêmes bouteilles pour plusieurs clients. Demandez au technicien de stériliser le bain de pieds avant de mettre vos pieds dans l’eau. Vous pouvez apporter de l’huile d’arbre à thé et ajouter quelques gouttes au bain de pieds qui fonctionne bien comme désinfectant. Faites savoir au salon que vous souffrez de diabète avant de commencer. Si vous avez des coupures, des ulcères ou des éraflures aux pieds ou aux jambes, retardez votre pédicure jusqu’à ce qu’elle guérisse. Ne leur permettez pas de pousser un bâton orange sous l’ongle, ce qui pourrait augmenter votre risque de mycose des ongles. Planifiez des pédicures 2 jours ou plus après le rasage des jambes au cas où vous auriez de fines entailles, des coupures ou un feu de rasoir.

Attention Lors de la coupe

Souvent, le technicien coupe vos ongles et cuticules lors d’une manucure et d’une pédicure. Conseillez au technicien de repousser doucement vos cuticules plutôt que de les couper. Assurez-vous que vos ongles sont coupés droit pour éviter les ongles incarnés douloureux qui peuvent entraîner des infections. Conseillez au technicien de ne pas couper dans les coins de vos ongles. Si vous êtes concerné, vous pouvez couper vos propres ongles ou demander à un podiatre de le faire avant de faire une pédicure. Demandez au technicien de limer doucement vos ongles plutôt que de les couper. Assurez-vous qu’ils ne sont pas coupés trop courts, ce qui peut provoquer une irritation.

Bains de pieds

Un bain de pieds peut être une expérience relaxante lors d’une pédicure. Vous aurez une plus grande tranquillité d’esprit si vous vérifiez qu’il a été stérilisé. Assurez-vous que les trempages des pieds et les solutions sont changés pour chaque client. Testez la température de l’eau avec un doigt avant de mettre le pied dedans. Ceci est particulièrement important si vous souffrez de neuropathie périphérique et que vous ne ressentez pas de chaleur extrême. Si l’eau est trop chaude, informez le technicien. La température idéale se situe entre 90 et 95 degrés Fahrenheit. Renseignez-vous sur le type de bain de pieds utilisé au salon. Les bains de pieds sans tuyaux ou en bassin ont moins d’endroits où les bactéries peuvent se cacher. Si vous n’êtes pas sûr d’utiliser le bain de pieds, procurez-vous plutôt une pédicure avec une serviette chaude. Des serviettes chaudes sont utilisées plutôt qu’un bain de pieds.

Se débarrasser des peaux mortes

Éliminer les peaux mortes et les callosités est une autre partie d’une pédicure complète. Il est important de dire au technicien d’être doux. Fournissez votre propre pierre ponce. Évitez d’utiliser des dissolvants de cals liquides qui peuvent brûler la peau ou des grattoirs métalliques qui peuvent couper la peau.

Hydratez vos Mains, vos Pieds et vos jambes

Apportez des crèmes pour la peau diabétique non parfumées au rendez-vous de manucure et de pédicure. Certains salons utilisent des lotions parfumées qui peuvent irriter les peaux sensibles. Dites au technicien de ne pas mettre de lotion entre vos orteils. Souvent, un massage fait partie du processus d’hydratation. Si le technicien est rugueux, faites savoir à la personne que vous avez besoin d’une touche plus douce. La plupart des techniciens sont réactifs et ajustent le massage en fonction de votre zone de confort.

Protocole de manucure

Lors d’une manucure, vos mains sont souvent trempées dans un bol d’eau tiède. Vérifiez la température et informez le technicien s’il fait trop chaud. Assurez-vous que le bol est propre et stérilisé ou demandez une serviette chaude à la place. Vos ongles doivent être coupés droit et limés doucement. Les cuticules doivent être hydratées et légèrement repoussées sans coupure. Vous pouvez également couper et limer vos propres ongles et opter pour un massage des mains et un changement de vernis de base.

En savoir plus sur les Pieds et les mains

Si vous vous sentez mal à l’aise lors d’une manucure ou d’une pédicure, parlez tout de suite. Si vos préoccupations ne sont pas traitées immédiatement, sortez. Il vaut mieux partir que de faire face à une infection. Suivez vos propres soins des mains et des pieds après la manucure et la pédicure. Lavez-vous les mains et les pieds tous les jours à l’eau tiède avec un savon doux et non parfumé. Ne prenez pas l’habitude de tremper les pieds, ce qui peut entraîner une mycose des ongles. Utilisez une pierre ponce sur vos pieds pour vous débarrasser doucement de la peau sèche. Hydratez vos mains et vos pieds quotidiennement, en évitant la zone entre vos orteils. Frottez vos cuticules avec de l’huile pour les empêcher de se fissurer.

S’asseoir sur une chaise de massage pour une manucure et une pédicure peut être un excellent moyen de se détendre, de maintenir des pieds et des mains en bonne santé et d’améliorer la circulation. Tirez le meilleur parti de l’expérience en étant bien préparé, en prenant note des conditions sanitaires et en communiquant clairement vos besoins avec les techniciens. Une fois que vous avez établi une routine dans un medi-spa ou un salon local, vous pouvez simplement vous asseoir et profiter de l’expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.