Avocats des produits défectueux – Aronberg, Aronberg & Green

La responsabilité du fait des produits est le nom général d’un domaine du droit traitant des produits de consommation qui causent des blessures ou la mort de personnes. Le but de cette loi est de protéger les consommateurs contre les produits nocifs ou défectueux que les entreprises et les particuliers fabriquent pour la vente générale. Malheureusement, des milliers de décès évitables surviennent chaque année à cause de produits défectueux et entraînent des décès, des blessures, des coûts de soins de santé, des pertes d’emploi et de nombreuses autres pertes sociales et individuelles. Si vous avez été blessé par un produit, vous aurez peut-être besoin d’un avocat spécialisé dans les produits défectueux.

La responsabilité du fait des produits couvre tous les produits qui sont impliqués dans des accidents dus à un dysfonctionnement de l’objectif des produits. Certains exemples majeurs incluent les renversements de VUS, les pneus défectueux, les accidents de VTT, les produits et lits d’hôpital défectueux, les défauts de produits pour bébés et bien d’autres exemples. Tout produit que vous achetez qui ne fonctionne pas selon la manière dont il a été conçu et dont le dysfonctionnement provoque une blessure pourrait donner lieu à une réclamation en responsabilité du fait des produits pour vos blessures.

Produits défectueux

Dans les poursuites en responsabilité du fait des produits, il doit y avoir des preuves que le produit était défectueux en raison de la façon dont il a été fabriqué. Cela garantit que le fabricant est en faute, plutôt qu’une raison externe. Le préjudice subi doit être directement lié au dysfonctionnement du produit dans les poursuites en responsabilité du fait des produits. Si vous avez été blessé par un produit défectueux – que ce soit parce qu’il était défectueux ou parce qu’il était intrinsèquement dangereux – vous pouvez être admissible à une indemnisation du fabricant, du détaillant, du grossiste, du distributeur ou du loueur. Cette obligation, appelée responsabilité du fait des produits, est une division des dommages corporels et est régie par le droit de la responsabilité du fait des produits.

Il existe quatre façons générales d’établir la responsabilité dans les poursuites en responsabilité du fait des produits impliquant des produits défectueux ou dangereux. Ceux-ci incluent la négligence, la violation de la garantie, la fausse déclaration et la responsabilité stricte. Chacun peut tenir le fabricant, le vendeur ou le distributeur responsable du préjudice causé.

Négligence

En matière de droit de la responsabilité du fait des produits, toute personne ou entité qui ne fournit pas de soins raisonnables lorsqu’elle en a la responsabilité légale est négligente. Cela inclut l’inaction ainsi que les actions négligentes et malveillantes. Un exemple de négligence est lorsqu’une entreprise de pneus automobiles vend et distribue négligemment des pneus défectueux et que le pneu tombe en panne causant des blessures graves.

La violation de la garantie

a lieu lorsqu’un vendeur ne respecte pas une réclamation ou une promesse concernant un produit. La loi s’attend à ce que les entreprises respectent leurs affirmations et remplissent toutes les obligations envers les clients.

Une fausse déclaration

Peut faire référence à des allégations publicitaires qui amènent les consommateurs à croire qu’un produit est plus sûr qu’il ne l’est réellement ou qui les détournent des risques potentiels inhérents à l’utilisation d’un produit. Une fausse déclaration peut être invoquée en cas de violation de garantie ou de responsabilité stricte. La fausse déclaration est le motif d’un certain nombre de réclamations en responsabilité du fait des produits.

Responsabilité stricte

Comme dans de nombreux cas de responsabilité du fait des produits, la responsabilité stricte rend le fabricant ou le vendeur d’un produit défectueux responsable de toutes les blessures pertinentes subies. Si la victime peut démontrer que le produit était défectueux, que le défaut était la cause du préjudice corporel et qu’il rendait le produit excessivement dangereux, alors la responsabilité stricte engage le fabricant ou le vendeur, indépendamment de la faute ou de l’intention.

Produits défectueux — FAQ

  • Qu’est-ce que la loi sur la responsabilité du fait des produits et quand elle est applicable?
  • Quels sont les exemples courants de produits défectueux qui déclenchent des cas de responsabilité du fait des produits?
  • Qui est responsable en cas de responsabilité du fait des produits?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.